Comment bien acheter un monte-escalier ?

Si vous avez des personnes âgées dans votre maison à étage, il serait judicieux d’installer un monte-escalier. Il leur permettra de se déplacer librement d’un étage à un autre. Ceci donne plus d’autonomie à vos personnes âgées et vous libère du stress et de l’inquiétude liées à leur sécurité dans les escaliers. Voici comment faire pour en avoir un sans craquer votre budget.

Utiliser un comparatif des meilleurs monte-escaliers

Pour obtenir la plateforme élévatrices à Montréal, ou partout ailleurs, ayant le meilleur rapport qualité/prix, nous vous recommandons d’utiliser un comparatif des meilleurs monte-escaliers sur internet. Il s’agit d’un outil de comparaison de différents articles et services sur internet afin de pouvoir conseiller les clients sur les meilleurs choix à faire.

Pour l’utiliser, il vous suffit de taper la recherche dans votre moteur de recherche et de lire les différents comparatifs qui vous seront proposés. Ils vous présenteront les modèles les mieux notés, leurs avantages, leurs défauts et aussi leurs prix.

Réduire les frais additionnels

Lorsque vous achetez un monte-escalier, vous obtenez un package assez complet. Ceci veut dire que tout y est. Vous n’avez en général besoin d’aucune pièce extérieure pour l’installer ou le sublimer. Pour économiser de l’argent, dispensez-vous de tous frais supplémentaires en ce sens. Contentez-vous de la formule de base et n’y ajoutez rien.
Vous pouvez aussi négocier avec votre vendeur pour obtenir la réduction de certains frais comme les frais de livraison et d’installation.

Louer un monte-escalier

On n’y pense pas souvent, mais la location d’un monte-escalier pourrait être une importante manière d’économiser de l’argent. Évidemment, elle s’applique aux situations temporaires comme de courtes vacances ou des congés.

En effet, lorsque vous recevez une personne à mobilité réduite chez vous pour quelque temps, ce serait du gaspillage d’installer un monte-escalier définitif chez vous alors que cette personne n’y séjournera que quelques semaines. La location c’est penser en termes d’économie. Si vous êtes au Canada, vous pouvez d’office vous rendre sur le site En Mouvement qui vous propose de très bonnes affaires en ce qui concerne les plateformes élévatrices en général.

Profiter des aides de l’État et des ONG

Les personnes âgées et les personnes à mobilité réduite en général bénéficient de nombreuses subventions des États et d’aides venant d’organismes non gouvernementaux pour faciliter leur vie en général. Il existe donc des aides spécifiques qui leur permettent d’installer des dispositifs de sécurité comme les monte-escaliers.

Au nombre de ces aides se trouvent les aides des caisses de retraite et d’assurance, les aides à la mobilité de l’APA, fédération SOLIHA et autres, des réductions d’impôts par les aides fiscales des pouvoirs publics dédiées aux travaux d’aménagement et les subventions de l’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat.
Toutes ces aides sont consistantes et certaines peuvent être cumulées. Vous pourrez ainsi faire de très grandes économies en optant pour ces aides.

Acheter en occasion

Pour finir, vous pouvez acheter des monte-escaliers moins chers si vous les achetez dans le marché de l’occasion. Attention cependant à être très vigilant. Tous les vendeurs ne sont pas très honnêtes et tant que vous ne pouvez pas vérifier l’état d’un article avant de l’acheter, vous ne pouvez être sûr de rien.
Il existe de très bonnes plateformes en ligne qui se chargent de vérifier la qualité des articles qui y sont postés. Certains peuvent même être retournés. Quoi qu’il en soit, soyez prudent sur ce terrain.

Vous pouvez maintenant commencer à chercher le modèle de monte-escalier qui vous plaît.

Laisser une réponse

Navigate