Coffre-fort les dernières tendances et nouveautés

Un coffre-fort est un rangement sécurisé que l’on peut verrouiller à l’aide d’une clé, d’un mécanisme numérique ou d’une combinaison électronique. Il sert principalement à stocker et à protéger les objets de valeur du feu, de l’eau et de la poussière et il s’agit aussi d’un dispositif anti effraction efficace.
Parmi ces objets de valeur, il y a lieu de citer : l’argent liquide, les bijoux, les pierres précieuses et les objets d’art, mais il est également courant de voir des documents confidentiels dans un coffre-fort, notamment des procurations, des testaments, des polices d’assurance, des documents administratifs, des documents de patrimoine et des documents de voitures.
Une nouvelle version de coffre-fort est apparue sur le marché : c’est le coffre-fort électronique ou coffre-fort sur ordinateur. D’où l’intérêt de répondre à la question : quel coffre-fort choisir : un coffre-fort en métal ou un coffre-fort électronique ?

Coffre-fort physique : caractéristiques, types et avantages

Les coffres forts classiques sont coulés à partir d’un métal comme l’acier et ils prennent la forme d’un cube creux ou d’un cylindre avec une face à charnière ou une face avant amovible. Ils peuvent être encastrés dans un mur, enterrés au sol ou mobiles et ils sont équipés soit d’une serrure à clé, soit d’un cadran mécanique, soit d’un pavé numérique.
Les modèles avec serrure à clé sont les moins chers du marché et peut-être les moins sécurisés, mais il convient de noter que les plus perfectionnés d’entre eux sont dotés de pannetons multiples et de serrures cachées. Parfois, ils disposent même d’un bouton caché qu’il faut actionner à la main avant de pouvoir introduire la clé et c’est ce qui complique donc leur ouverture.
Les coffres forts à combinaison électronique, quant à eux, sont des modèles hautement sécurisés. Ils disposent à la fois d’un pavé numérique et d’une serrure à clé et il faut tout d’abord insérer les codes avant d’utiliser la clé.

Coffre-fort électronique : particularités et efficacités

En ce qui concerne les coffres forts électroniques, il s’agit d’un composant de GED dont le processus de conservation se réalise en deux étapes : le scellement numérique et l’archivage. Pour accéder ensuite aux données stockées, l’utilisateur doit se connecter depuis un ordinateur ou un appareil mobile.
Ensuite, il doit renseigner ses identifiants, son mot de passe et le code de sécurité qu’il reçoit par SMS. A la différence des coffres forts physiques, les coffres forts électroniques ne peuvent conserver que des fichiers numériques tels que des factures ou des bulletins de paie.

Les commentaires sont clos

Navigate