Isolation thermique pour une maison neuve

Pour faire des économies d’énergie et pour garantir le confort dans une nouvelle construction, il ne faut surtout pas négliger l’isolation thermique. En effet, c’est la meilleure solution de se retrouver au calme chez soi, de réduire les factures de chauffage et même d’ajouter de la valeur à l’habitation.D’ailleurs, il existe quelques règles que les constructeurs doivent de nos jours respecter afin d’installer une isolation de haut niveau dans une maison neuve, et cela que ce soit : pour les murs, pour les toitures, pour les combles, pour les planchers bas et intermédiaires ou encore pour les portes et les fenêtres.

Les recommandations de la RT 2012

Pour commencer, il convient de noter que l’isolation de toute nouvelle construction doit suivre à la lettre les recommandations de la règlementation thermique RT 2012. Cette disposition légale exige que la consommation d’un bâti ne doit pas dépasser les 65 kWh/m²/an.
En revanche, elle ne précise pas de techniques constructives ou de matériaux particuliers, donc les constructeurs peuvent choisir librement le style de maison qu’ils souhaitent, tout comme ils peuvent réaliser une construction en brique, en bloc béton, etc.
Et il en va de même pour le choix des isolants thermiques de la maison. Les constructeurs peuvent utiliser de la laine végétale, animale, minérale et tout autre matériau industriel, mais à condition que ces derniers permettent d’atteindre les objectifs de la RT 2012 et aussi à condition qu’ils soient certifiés. Parmi les authentifications indispensables, il convient de citer : le marquage CE et les certifications Acermi, CSTbat et NF.

Une isolation par l’intérieur ou une isolation par l’extérieur ?

En général, une maison neuve peut être isolée soit par l’intérieur soit par l’extérieur. La plupart des constructeurs optent pour l’isolation par l’intérieur, car il s’agit d’un procédé facile à poser et très efficace. De plus, les entreprises de construction ont tendance à les privilégier et leur coût est assez abordable par rapport à l’isolation par l’extérieur.
Mais cela ne signifie pas pour autant que cette dernière n’est pas intéressante. Au contraire, avec une maison isolée par l’extérieur, les occupants peuvent gagner des surfaces supplémentaires dans les pièces intérieures.
Par ailleurs, il est également possible de réaliser une isolation mixte, c’est-à-dire une isolation qui est à la fois par l’intérieur et par l’extérieur. Dans ce cas, le système consiste à garnir, par exemple, l’ossature de la maison neuve avec un isolant et d’installer une autre couche d’isolant sur la partie extérieure du mur. Bien évidemment, cela nécessite l’utilisation d’un pare-vapeur, puis il faut recouvrir le tout avec de l’enduit ou avec du bardage.

Les commentaires sont clos

Navigate