Les sous-vêtements homme : les tendances en 2018

sous vêtements homme

La mode, strictement réservé à la gent féminine s’est aussi élargie depuis quelques années à celle masculine. Cette dernière était dans un premier temps focalisée sur les vêtements de prêt-à-porter. Peu à peu cette mode masculine s’est vue élargir à l’underwear ; ce qui permettra à la mode masculine de se hisser au même piédestal que la mode féminine. En France, les hommes accordent de plus en plus d’importance à la qualité et aux types de sous-vêtements. Il n’est plus question de porter des sous-vêtements parce que c’est nécessaire. Quels sont donc les principes à prendre en compte pour être dans la tendance de 2018 ?

Boxer, slip ou caleçon : quel avenir pour les sous-vêtements masculins ?

Les hommes ne sont pas très exigeants en matière de sous-vêtement diront les femmes. Ils préfèreraient s’agripper à leur sainte trinité (slip-caleçon-boxer). Mais il est question de confort, de style et aussi de bien-être car le sous-vêtement se révèle être un élément important. Chaque homme a donc le devoir de porter son choix sur tel ou tel sous-vêtement tout en tenant compte de ses préférences. En France, plusieurs types de sous-vêtements sont disponibles pour tous les goûts : les imprimés, les classiques… Tous ayant un point commun : le confort.

Les slips existants depuis des lustres, ne sont pas prêts à laisser leurs places aux boxers et aux caleçons qui tendent à devenir de véritables accessoires de la mode masculine. Les caleçons ont quand même su prendre du terrain sur celui laissé par les slips.

Quel achat effectué pour se satisfaire ?

En France, il existe plusieurs maisons de marque qui proposent la sainte trinité de la mode masculine. Conçus et fabriqués en France, ces sous-vêtements reflètent la grande qualité et retracent les caractéristiques du masculin. Ils sont ainsi classés dans les produits haut de gamme tout en portant fièrement les couleurs de la France.

Les sociétés productrices des sous-vêtements ne voulant pas se fondre dans la masse, ont su garder la ligne en faisant du « consommons locale ». Des matières premières en passant par le tricotage de fils, la production du textile, le stylisme, le packaging et la distribution, l’empreinte française a été conservée sur plusieurs plans : emplois, normes d’hygiène, savoir-faire et qualité française. Respectant les normes d’hygiène, ces sociétés productrices ont pour objectif de mettre à disposition de la population française des sous-vêtements sans produits nocifs pour la peau et qui garantissent une bonne santé. La mode masculine française trouve ainsi le confort, le design et le prix qui lui est adaptée.

A qui sont adaptés ces sous-vêtements ?

Quelque soit le type de sous-vêtement, les différents atouts relevés sont le confort et le maintien. Il est important que l’utilisateur se sente vraiment à l’aise même en tenant compte de ses occupations. Porter un boxer pour faire une course à pieds ou aller au sport n’est pas très commode et ne permet pas de supporter la transpiration. Toutefois, il serait préférable de l’adopter pour les routines quotidiennes.

Une fois que ce problème a été soulevé, des recherches ont été effectuées pour proposer des boxers adaptés aux sportifs et/ou athlètes de haut niveau : des sous-vêtements capables de supporter la transpiration et favoriser la circulation de l’air.

En dépit de toutes les nouveautés concernant les sous-vêtements hommes, le caleçon demeure la référence en matière d’élégance et de style